02.48.79.54.24

  1. A la une
  2. /
  3. Diagnostic de l’église et...

Diagnostic de l’église et du presbytère

Diagnostic de l'église et du prieuré d'Herry

L’étude avait été commandée en 2022 à Christelle Auroy, architecte du patrimoine réputée dans le département pour les rénovations de bâtiments historiques et d’églises en particulier.

Quelques mois plus tard, nous disposons de son travail sur notre église Saint-Loup et sur notre presbytère.

Le rapport remis le 1er mars dernier comporte le fruit des recherches documentaires, le relevé des édifices, leur état sanitaire et diagnostic, ainsi que les travaux à réaliser. Un rapport remarquable qui nous fournit un état des lieux précis et éclairant sur l’urgence des priorités à conduire.

Concernant l’église, l’architecte met en avant plusieurs désordres importants.

Le beffroi d’abord. Il s’agit de la structure en bois qui abrite les cloches. Un beffroi sert à reprendre les mouvements et efforts transmis lors du balancement des cloches et ne doit pas les transmettre à la charpente ou à la maçonnerie.

Il est en mauvais état, mal conçu, mal réparé et encastré par endroits dans la charpente.

La flèche du clocher et sa couverture ensuite. La flèche est la structure en bois qui accueille la couverture en ardoise. Son enrayure basse (sa base) a été doublée de pièces de bois qui viennent en appui sur d’autres plus anciennes très dégradées.

Ce sont ces pièces endommagées qui retiennent les chevrons et jambes de force de la flèche.

Des tirants métalliques ont également été installés qui transmettent les efforts de la charpente à la maçonnerie ce qui ne devrait pas être.

Le Chœur enfin. Le désordre relevé se situe au niveau de la charpente. L’ensemble de ferme-chevrons présente un affaissement important. De nombreuses pièces de bois sont par ailleurs soit manquantes, soit très dégradées, soit désassemblées. Des renforts ont été mis en place mais ils ne reprennent pas correctement les efforts de la charpente. La couverture enfin est désormais vétuste.

Les couvertures et les enduits des façades de la Nef, des bas-côtés et de la sacristie ne sont pas en reste, ils sont vétustes également et le rapport de l’architecte dresse l’inventaire de ce qu’il conviendrait de faire pour y remédier. Le rapport relève également les conséquences importantes de la dalle intérieure et des joints en ciment sur les remontées d’humidité dans les élévations et sur le dallage en pierre du Chœur.

Concernant le presbytère, son usage n’étant pas connu à ce jour, l’architecte suggère de restaurer le clos-couvert, et seulement de purger les intérieurs (enduits au ciment) pour permettre une respiration et stabiliser des éléments structurels (planchers).

Le dernier volet de l’étude est dédié au chiffrage des travaux. La seule rénovation des extérieurs de l’église s’élève à 1 million d’euros, elle nécessite donc d’être étalée sur plusieurs années. La recommandation de l’architecte est de prioriser la restauration de la flèche compte-tenu des ardoises qui se décrochent, ainsi que la charpente du Chœur. Le beffroi pourrait être restauré séparément de la flèche, sous réserve d’une immobilisation, voire d’une descente des cloches.

Cette étude a été transmise mi-mars à la DRAC (Direction Régionale des Affaires Culturelles) afin qu’une aide au financement soit instruite.

Informations mairie

Place du Champ de Foire
18140 Herry

Du mardi au samedi de 8h30 à 12h et le jeudi de 13h30 à 17h45

Information mairie

favicon-vert-herry

Place du Champ de Foire
18140 Herry

Du mardi au samedi de 8h30 à 12h et le jeudi de 13h30 à 17h45